La solidarité vue par Abderrahmane Zenati

  • Orphelin de père tirailleur marocain sous le drapeau français, dès l’enfance, Abderrahmane Zenati se trouve abandonné dans la rue, à Oujda, sa ville natale. Petit à petit, il s’initie à la lecture puis à l’écriture et son premier livre, « Les cigognes reviendront-elles à Oujda ? », est actuellement choisi pour l’examen du baccalauréat au Maroc-oriental. Témoignage et présentation des oeuvres de cet auteur et artiste peintre entretenant le vivre-ensemble. De délicieuses spécialités marocaines seront proposées à prix modiques.

  • ddo@evere.brussels